La Bible Notre Guide

LES SAINTES LETTRES,

qui peuvent te rendre sage à salut
par la foi en Jésus-Christ. (2 Timothée:3:15

PRÉFACE

Cet opuscule a pour objet de présenter un enseignement biblique intégral, et facile à suivre. Nous nous bornons donc, en grande partie, à signaler de nombreux passages bibliques, mais nous nous sommes permis de les grouper sous une série de titres qui aideront le lecteur, nous l'espérons, à trouver sa voie dans la parole de Dieu. Notre salut dépend de la compréhension et de la mise en pratique de la volonté divine, comme elle est présentée dans les Saintes Écritures. 

LA BIBLE

Si nous nous appelons chrétiens, nous devons nous fier aux Écritures avec tout autant de confiance que Jésus et ses apôtres :

L'Écriture ne peut être anéantie.(Jean:10:35)

Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice. (2 Timothée:3:16)

Car ce n'est pas par une volonté d'homme qu'une prophétie a jamais été apportée, mais c'est poussés par le Saint-Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu. (2 Pierre:1:21)

[Les prophètes] étaient les dispensateurs de ces choses, que vous ont annoncées maintenant ceux qui vous ont prêché l'Évangile par le Saint-Esprit envoyé du ciel. (1 Pierre:1:12)

Nous voyons donc qu'une foi éclairée doit reposer sur la parole inspirée de Dieu.

LA NATURE HUMAINE

Si nous nous appelons chrétiens, nous devons reconnaître que nous sommes pécheurs et mortels, sans espoir de vie, sauf en Jésus :

Car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière. (Genèse:3:19)

Ne vous confiez pas aux grands, aux fils de l'homme, qui ne peuvent sauver. Leur souffle s'en va, ils rentrent dans la terre, et ce même jour leurs desseins périssent. (Psaume:146:3-4;

Toute chair est comme l'herbe, et tout son éclat comme la fleur des champs. L'herbe sèche, la fleur tombe. (Ésaïe:40:6-7) (voir aussi 1 Pierre:1:24)

Car, qu'est-ce que votre vie ? Vous êtes une vapeur qui paraît pour un peu de temps, et qui ensuite disparaît.» (Jacques:4:14)

La Bible affirme nettement que nous sommes mortels. C'est seulement lorsque nous admettons ce fait que nous pouvons attendre avec confiance le salut dont nous parle la Bible.

LE DESTIN DES JUSTES

Si nous nous appelons chrétiens, nous devons admettre que la vie éternelle dont parle la Bible, sera vécue sur la terre et non pas dans les cieux :

Heureux les débonnaires, car ils hériteront la terre ! (Matthieu:5:5)

[Jésus], Tu as fait d'eux [les justes] un royaume et des sacrifi-cateurs pour notre Dieu et ils régneront sur la terre. (Apocalypse:5:10)

La pierre qui avait frappé la statue devint une grande montagne, et remplit toute la terre... Dans le temps de ces rois [ceux représentés par les pieds de la statue] le Dieu des cieux suscitera un royaume qui ne sera jamais détruit. (Daniel:2:35, Daniel:2:44)

Le règne, la domination, et la grandeur de tous les royaumes qui sont sous les deux, seront donnés au peuple des saints du Très-Haut. (Daniel:7:27)

Les cieux sont les cieux de l'Éternel, mais il a donné la terre aux fils de l'homme. (Psaume:115:16)

Béni soit Dieu le Père... qui, selon sa grande miséricorde, nous a régénérés... pour un héritage qui ne peut ni se corrompre, ni se souiller, ni se flétrir ; il vous est réservé dans les cieux, à vous qui, par la puissance de Dieu, êtes gardés par la foi pour le salut prêt à être révélé dans les derniers temps ! (1 Pierre:1:3-5)
...et ayez une entière espérance dans la grâce qui vous sera apportée, lorsque Jésus-Christ apparaîtra. (1 Pierre:1:13)

Mais nous, nous sommes citoyens des cieux, d'où nous attendons aussi comme Sauveur le Seigneur Jésus-Christ. (Philippiens:3:20)

La Bible nous informe que ce sera sur la terre, là où Dieu au com-mencement a placé les hommes, qu'ils recevront Sa bénédiction.

L'ÉTAT DES MORTS

Si nous nous appelons chrétiens, nous devons reconnaître que la mort est un état d'inconscience auquel seule la résurrection pourra mettre un terme :

Car celui qui meurt n'a plus ton souvenir :qui te louera dans le séjour des morts ? (Psaume:6:6)

Ce n'est pas le séjour des morts qui te loue, ce n'est pas la mort qui te célèbre ; ceux qui sont descendus dans la fosse n'espèrent plus en ta fidélité. (Ésaïe:38:18)

David... est mort... il a été enseveli, et... son sépulcre existe encore aujourd'hui parmi nous... car David n'est point monté au ciel. (Actes:2:29, Actes:2:34)

Et si Christ n'est pas ressuscité, notre prédication est donc vaine, et votre foi aussi est vaine. Il se trouve même que nous sommes de faux témoins à l'égard de Dieu, puisque nous avons témoigné contre Dieu qu'il a ressuscité Christ... et si Christ n'est pas ressuscité, votre foi est vaine, vous êtes encore dans vos péchés, et par conséquent aussi ceux qui sont morts en Christ sont perdus. (1 Corinthiens:15:14-18)

L'enfer de l’Ancien Testament désigne tout simplement la tombe. C'est dans cet état de néant que doivent passer tous les morts, sauf ceux qui seront ressuscités par le Seigneur Jésus-Christ.

LE RETOUR DE JÉSUS-CHRIST SUR LA TERRE

Si nous nous appelons chrétiens, nous devons attendre son retour, tout comme les disciples du premier siècle :

Lorsque le Fils de l'homme viendra dans sa gloire, avec tous les anges, il s'assiéra sur le trône de sa gloire. (Matthieu:25:31)

Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l'avez vu allant au ciel. (Actes:1:11)
...[et que le Seigneur Dieu] envoie celui que vous a été destiné, Jésus-Christ, que le ciel doit recevoir jusqu'aux temps du rétablissement de toutes choses. (Actes:3:20-21)

Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d'un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel. (1 Thessaloniciens:4:16)

Ce sera après son retour que Jésus pourra achever l'œuvre commencée lors de sa vie sur la terre.

JÉSUS LE ROI

Si nous nous appelons chrétiens, nous devons être convaincus que notre Seigneur Jésus-Christ, lors de son retour, régnera sur toute la terre :

II sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père. Il régnera sur la maison de Jacob éternellement, et son règne n'aura point de fin. (Luc:1:32-33)

Mais moi je vous dis de ne jurer aucunement, ni par le ciel... ni par Jérusalem, parce que c'est la ville du grand roi. (Matthieu:5:34-35)

Voici, les jours viennent, dit l'Éternel, où je susciterai à David un germe juste ; il régnera en roi et prospérera, il pratiquera la justice et l'équité dans le pays. En son temps, Juda sera sauvé, Israël aura la sécurité dans sa demeure ; et voici le nom dont on l’appellera :l'Éternel notre justice. (Jérémie:23:5-6)

Ses pieds se poseront en ce jour sur la montagne des Oliviers qui est vis-à-vis de Jérusalem, du côté de l'orient ; ...L'Éternel sera roi de toute la terre ; en ce jour-là, l'Éternel sera le seul Éternel, et son nom sera le seul nom. (Zacharie:14:4, Zacharie:14:9)
...parce que [Dieu] a fixé un jour où il jugera le monde selon la justice, par l'homme qu'il a désigné, ce dont il a donné à tous une preuve certaine en le ressuscitant des morts. (Actes:17:31)

Ce sera seulement par le règne juste de Jésus sur cette terre que Dieu pourra remplir toute la terre de sa gloire.

LE ROYAUME DE DIEU

Si nous nous appelons chrétiens, nous nous réjouirons de la promesse que Dieu établira son royaume avec puissance sur la terre :

Dans le temps de ces rois [ceux représentés par les pieds de la statue], le Dieu des cieux suscitera un royaume qui ne sera jamais détruit, et qui ne passera point sous la domination d'un autre peuple ; il brisera et détruira tous ces royaumes-là et lui-même subsistera éternellement. (Daniel:2:44)
...Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ ; et il régnera aux siècles des siècles... Nous te rendons grâces, Seigneur, Dieu tout-puissant, qui es, et qui étais, car tu as saisi ta grande puissance et pris possession de ton règne. (Apocalypse:11:15, Apocalypse:11:17)

Ainsi, nous voyons que Dieu est vraiment le Maître de tout Son univers :

L'Éternel a établi son trône dans les cieux, et son règne domine sur toutes choses. (Psaume:103:19)
...le Très-Haut domine sur le règne des hommes et... il le donne à qui il lui plaît... [témoignage du roi Nebucadnetsarj :J'ai béni le Très-Haut, j'ai loué et glorifié celui qui vit éternellement, celui dont la domination est une domination éternelle, et dont le règne subsiste de génération en génération. (Daniel:4:25, Daniel:4:34)

Autrefois Dieu a établi son royaume en Israël mais il y a mis fin à cause de l'iniquité de son peuple :

Maintenant, [dit Dieu aux Israélites] si vous écoutez ma voix, et si vous gardez mon alliance... vous serez pour moi un royaume de sacrificateurs et une nation sainte. (Exode:19:5-6)

David bénit l'Éternel en présence de toute l’assemblée. Il dit :Béni sois-tu, d'éternité en éternité, Éternel, Dieu de notre père Israël. A toi Éternel, la grandeur, la force et la magnificence, l'éternité et la gloire, car tout ce qui est au ciel et sur la terre t'appartient ; à toi, Éternel, le règne, car tu t'élèves souverainement au-dessus de tout !... Salomon s'assit sur le trône de l'Éternel, comme roi à la place de David, son père. (1 Chroniques:29:10-11, 1 Chroniques:29:23)

Et toi, profane, méchant, prince d'Israël, dont le jour arrive au temps où l'iniquité est à son terme ! ainsi parle le Seigneur, l'Éternel :La tiare sera ôtée, le diadème sera enlevé... J'en ferai une ruine, une ruine, une ruine. Mais cela n'aura lieu qu'à la venue de celui à qui appartient le jugement et à qui je le remettrai. (Ézéchiel:21:30-32)

Lors du rétablissement du royaume par Jésus, l'Israël rebelle devra se repentir, et ceux qui ne se soumettront pas, se trouveront exclus du royaume :

Et ils tourneront les regards vers moi, celui qu'ils ont percé... Ils pleureront amèrement sur lui comme on pleure sur un premier-né. (Zacharie:12:10 ; voir aussi Apocalypse:1:7)

C'est là qu'il y aura des pleurs et des grincements de dents, quand vous verrez Abraham, Isaac et Jacob, et tous les prophètes, dans le royaume de Dieu, et que vous serez jetés dehors. (Luc:13:28)

Lorsque Jésus établira son royaume, toutes les nations devront se soumettre à son autorité, tout comme les Juifs qui l'ont crucifié.

LE PÉCHÉ

Si nous nous appelons chrétiens, nous reconnaîtrons que le péché a son origine dans le cœur humain ; nous trouverons donc dans la nature humaine le diable qui est l'ennemi de Dieu :

Le cœur est tortueux par-dessus tout, et il est méchant :qui peut le connaître ? (Jérémie:17:9)

Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise (Jacques:1:14)

Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, il y a également participé lui-même, afin que par la mort il rende impuissant celui qui avait la puissance de la mort, c'est-à-dire le diable. ...mais maintenant, à la fin des siècles, il [Jésus] a paru une seule fois pour effacer le péché par son sacrifice. (Hébreux:2:14Hébreux:9:26)

Car c'est du dedans, c'est du cœur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les débauches, les meurtres, les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l'orgueil, la folie. Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans, et souillent l'homme (Marc:7:21-23)

Or, les œuvres de la chair sont évidentes ; ce sont la débauche, l'impureté, le dérèglement, l'idolâtrie, la magie, les rivalités, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, l'envie, l'ivrognerie, les excès de table, et choses semblables. Je vous dis d'avance, comme je l'ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n'hériteront point le royaume de Dieu. (Galates:5:19-21)

Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas. Et si je fais ce que je ne veux pas, ce n'est plus moi qui le fais, c'est le péché qui habite en moi. (Romains:7:19-20) (témoignage personnel du grand apôtre Paul).

La Bible trace pour nous l'histoire du péché, depuis la chute de l'homme en Éden ; c'est seulement par le rachat accompli par Jésus sur la croix, que le diable, le péché de notre nature déchue, a été anéanti.

DIEU, JÉSUS-CHRIST ET LE SAINT-ESPRIT

Si nous nous appelons chrétiens, nous reconnaîtrons, avec Jésus notre Seigneur, la supériorité de Dieu le Père ; nous verrons en Jésus son Fils obéissant, et nous verrons dans le Saint-Esprit la puissance du Père :

Car il y a un seul Dieu et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme. (1 Timothée:2:5)

Je veux cependant que vous sachiez que Christ est le chef de tout homme, que l'homme est le chef de la femme, et que Dieu est le chef de Christ. (1 Corinthiens:11:3)

Et lorsque toutes choses lui auront été soumises, alors le Fils lui-même sera soumis à celui qui lui a soumis toutes choses, afin que Dieu soit tout en tous. (1 Corinthiens:15:28)

II y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance par votre vocation ; il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous. (Éphésiens:4:4-6)

Si vous m'aimiez, vous vous réjouiriez de ce que je vais au Père ; car le Père est plus grand que moi. (Jean:14:28)

Jésus... leur dit :En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, il ne fait que ce qu'il voit faire au Père ; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement. (Jean:5:19)

Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j'ai gardé les commandements de mon Père, et que je demeure dans son amour. (Jean:15:10)

Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne. (Luc:22:42)
[L'ange Gabriel parle à Marie] :Le Saint-Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre. C'est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu. (Luc:1:35)

Car ce n'est pas par une volonté d'homme qu'une prophétie a jamais été apportée mais c'est poussés par le Saint-Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu. (2 Pierre:1:21)

La Bible affirme que la cause première de toutes choses est Dieu, c'est-à-dire le Père ; elle nous annonce également que le dessein de Dieu est centré sur Jésus, c'est-à-dire sur le Fils de Dieu ; de plus, la Bible révèle que Dieu a agi par l'intermédiaire des prophètes et des apôtres, en exerçant Sa propre puissance, c'est-à-dire, le Saint-Esprit.

LA FOI EN JÉSUS-CHRIST

Si nous nous appelons chrétiens, nous reconnaîtrons que la foi en Jésus-Christ est essentielle pour notre salut. Un chrétien doit accepter tout l’enseignement de Jésus s'il désire vraiment devenir son disciple :

Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. (Jean:3:16)

C'est pourquoi je vous ai dit que vous mourrez dans vos péchés ; car si vous ne croyez pas ce que je suis, vous mourrez dans vos péchés. (Jean:8:24)

Car je n'ai point honte de l'Évangile :c'est la puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement, puis du Grec. (Romains:1:16)

Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité des morts, tu seras sauvé. (Romains:10:9)

Or, sans la foi il est impossible de lui être agréable ; car il faut que celui qui s'approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu'il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent. (Hébreux:11:6)

Pour nous mettre en garde contre tout faux enseignement, Paul nous dit :

Mais, si nous-mêmes, si un ange du ciel annonçait un évangile s'écartant de celui que nous vous avons prêché, qu'il soit anathème. [ou, condamné totalement] (Galates:1:8)

Le Seigneur Jésus lui-même nous met en garde contre le danger de suivre la foule :

Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux le chemin qui mènent à la perdition et il y en a beaucoup qui entrent par là. Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent. (Matthieu:7:13-14)

La Bible n'encourage pas du tout l'idée que nous avons un droit automatique au salut. La seule voie pour nous pécheurs est de suivre fidèlement les pas de Jésus, et d'avoir une foi entière en lui et en la Parole de Dieu.

NOTRE SALUT DÉPEND DE LA GRÂCE DE DIEU

Si nous nous appelons chrétiens, nous reconnaîtrons volontiers, et en toute humilité, que nos meilleurs efforts ne suffiront pas pour mériter la vie éternelle :

Mais il n'en est pas du don gratuit comme de l'offense ; car, si par l'offense d'un seul [Adam] il en est beaucoup qui sont morts, à plus forte raison la grâce de Dieu et le don de la grâce venant d'un seul homme, Jésus-Christ, ont-ils été abondamment répandus sur beaucoup. (Romains:5:15)

Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont il nous a aimés, nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus vivants avec Christ (c'est par grâce que vous êtes sauvés). (Éphésiens:2:4-5)

Car le salaire du péché, c'est la mort ; mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur. (Romains:6:23)

Notre salut dépend donc de la grâce de Dieu manifestée en Jésus-Christ.

CHAQUE DISCIPLE DOIT PORTER SA CROIX

Si nous nous appelons chrétiens, nous devons répondre à la grâce de Dieu, en renonçant aux faiblesses et à l'orgueil de notre nature humaine, en les mettant à mort et en suivant ainsi l'exemple de Jésus qui est mort sur la croix :

Alors Jésus dit à ses disciples :Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge de sa croix et qu'il me suive. (Matthieu:16:24)

Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ [qui]... s'est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu'à la mort, même jusqu'à la mort de la croix. C'est pourquoi aussi Dieu l'a souveraine-ment élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom. (Philippiens:2:5-9)

...notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché soit réduit à l'impuissance [c'est-à-dire, détruit]. (Romains:6:6)

J'ai été crucifié avec Christ ; et si je vis, ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ qui vit en moi ; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu qui m'a aimé et qui s'est livré lui-même pour moi. (Galates:2:20)

Ceux qui sont à Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs. (Galates:5:24)

Pour ce qui me concerne, loin de moi la pensée de me glorifier d'autre chose que de la croix de notre Seigneur Jésus-Christ, par qui le monde est crucifié pour moi, comme je le suis pour le monde ! (Galates:6:14)
[au sujet des fidèles serviteurs du Seigneur Jésus] :Ce sont ceux qui viennent de la grande tribulation ; ils ont lavé leurs robes, et ils les ont blanchies dans le sang de l'Agneau. (Apocalypse:7:14)

Par sa mort sur la croix Jésus a anéanti le pouvoir du péché ; depuis sa résurrection il n'est plus sujet aux tentations de notre nature humaine mais il est immortel. Ceux qui crucifient le vieil homme et qui cherchent à suivre l’exemple de Jésus recevront son aide pour arriver finalement au même état de bénédiction.

LE VRAI BAPTÊME

Si nous nous appelons chrétiens, nous devons obéir au commandement de Jésus et prouver la réalité de notre foi en nous soumettant au baptême par immersion :

Alors Jésus vint de la Galilée au Jourdain vers Jean, pour être baptisé par lui. Mais Jean s'y opposait, en disant :C'est moi qui ai besoin d'être baptisé par toi, et tu viens à moi ! Jésus lui répondit :Laisse faire maintenant car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste. Et Jean ne lui résista plus. Dès que Jésus eut été baptisé il sortit de l'eau. Et voici une voix fit entendre des cieux ces paroles :celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection. (Matthieu:3:13-17)

Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné. (Marc:16:16)

En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. (Jean:3:5)

Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés... (Actes:2:38)

Ceux qui acceptèrent sa parole furent baptisés... Ils persévéraient dans l’enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières. (Actes:2:41-42)

Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus-Christ, c'est en sa mort que nous avons été baptisés ? Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort. (Romains:6:3-4)

D'après la Bible, le baptême est un ensevelissement dans l'eau, subi par ceux qui ont confessé leur désir de crucifier et d'ensevelir leur ancienne vie, pour revivre avec Jésus. La Bible ne reconnaît pas le baptême des nouveaux-nés.

LA VIE EN CHRIST

Si nous nous appelons chrétiens, nous voudrons suivre l'exemple de la vie de Jésus, obéir à ses commandements, commémorer sa mort, et nous tenir à l'écart de toute la méchanceté du monde :

Si vous m'aimez, gardez mes commandements. (Jean:14:15)

Je vous donne un commandement nouveau :Aimez-vous les uns les autres ; comme je vous ai aimés, vous aussi aimez-vous les uns les autres. (Jean:13:34)
[C'est Jésus qui parle à Pierre] :Remets ton épée à sa place ; car tous ceux qui prendront l'épée périront par l'épée. (Matthieu:26:52)

N'aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu'un aime le monde l'amour du Père n'est point en lui ; car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l'orgueil de la vie, ne vient point du Père mais vient du monde. (1 Jean:2:15-16)

Car j'ai reçu du Seigneur ce que je vous ai enseigné ; c'est que le Seigneur Jésus dans la nuit où il fut livré, prit du pain, et après avoir rendu grâces, le rompit et dit :Ceci est mon corps, qui est rompu pour vous ; faites ceci en mémoire de moi. De même, après avoir soupé, il prit la coupe, et dit :Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang ; faites ceci en mémoire de moi toutes les fois que vous en boirez. Car toutes les fois que vous mangez ce pain et que vous buvez cette coupe vous annoncez la mort du Seigneur, jusqu'à ce qu'il vienne. (1 Corinthiens:11:23-26)

C'est ainsi que la Bible encourage les vrais chrétiens à se souvenir de leur Seigneur, tant par la fraction du pain que par leur genre de vie, jusqu'au moment où le Seigneur Jésus reviendra sur la terre.

LA RÉSURRECTION ET LE JUGEMENT

Si nous nous appelons chrétiens, nous devons savoir que le jour arrivera où nous comparaîtrons devant le tribunal de notre Seigneur Jésus-Christ, pour être bénis ou pour être condamnés :

Je vous le dis :au jour du jugement, les hommes rendront compte de toute parole vaine qu'ils auront proférée. Car par tes paroles tu seras justifié, et par tes paroles tu seras condamné. (Matthieu:12:36-37)

Car il nous faut tous comparaître devant le tribunal de Christ, afin que chacun reçoive selon le bien ou le mal qu'il aura fait, étant dans son corps. (2 Corinthiens:5:10)

Plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, et les autres pour l'opprobre, pour la honte éternelle. (Daniel:12:2)

Les nations se sont irritées ; ta colère est venue, et le temps est venu de juger les morts, de récompenser tes serviteurs les prophètes, les saints et ceux qui craignent ton nom, les petits et les grands, et d'exterminer ceux qui détruisent la terre. (Apocalypse:11:18)
[le témoignage de Paul devant le gouverneur romain, Félix] Je t'avoue bien que je sers le Dieu de mes pères selon la voie qu'ils appellent une secte, croyant tout ce qui est écrit dans la loi et dans les prophètes, et ayant en Dieu cette espérance, comme ils l'ont eux-mêmes, qu'il y aura une résurrection des justes et des injustes. (Actes:24:14-15)
[au sujet de ceux qui marchent selon les convoitises de la chair] :

Ils rendront compte à celui qui est prêt à juger les vivants et les morts. (1 Pierre:4:5)

Tous ceux qui auront compris leur responsabilité devant Dieu, soit qu'ils l'aient acceptée par une obéissance fidèle, soit qu'ils l'aient rejetée ou négligée, seront susceptibles de comparaître devant le tribunal du Seigneur Jésus, pour être bénis ou condamnés :

Lorsque le Fils de l'homme viendra dans sa gloire, avec tous les anges, il s'assiéra sur le trône de sa gloire. Toutes les nations seront assemblées devant lui. il séparera les uns d'avec les autres, comme le berger sépare les brebis d'avec les boucs ; et il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche. Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite :Venez, vous qui êtes bénis de mon Père :prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde... Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche :Retirez-vous de moi, maudits ; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et ses anges. (Matthieu:25:31-34, 41)

Et si ton œil est pour toi une occasion de chute, arrache-le ; mieux vaut pour toi entrer dans le royaume de Dieu n'ayant qu'un œil, que d'avoir deux yeux et d'être jeté dans la géhenne. (Marc:9:47)
[La géhenne est un symbole d'une destruction totale.]

Selon la Bible, les feux de l'enfer représentent tout simplement la destruction de tout ce qui déplaît à Dieu. C'est là l'explication du feu qui ne s’éteint pas et de l'étang de feu, dont parle la Bible.

LA FIN GLORIEUSE

Si nous nous appelons chrétiens, nous souhaiterons ardemment le jour où toute la terre sera remplie de la gloire de Dieu et sera rendue parfaite par l'œuvre du Seigneur Jésus et par ce qui en sera la suite :

Mais, je suis vivant ! et la gloire de l'Éternel remplira toute la terre. (Nombres:14:21)

0 Dieu, donne tes jugements au roi et ta justice au fils du roi ! Il jugera ton peuple avec justice, et tes malheureux avec équité. ...Béni soit l'Éternel Dieu, le Dieu d'Israël, qui seul fait des prodiges ! Béni soit à jamais son nom glorieux ! Que toute la terre soit remplie de sa gloire ! Amen ! Amen ! (Psaume:72:1-2, Psaume 18-19)

II ne se fera ni tort ni dommage sur toute ma montagne sainte ; car la terre sera remplie de la connaissance de l'Éternel, comme le fond de la mer par les eaux qui le couvrent. (Ésaïe:11:9) (voir aussi Habakuk 2:14)

Ensuite viendra la fin, quand il [Jésus-Christ] remettra le royaume à celui qui est Dieu et Père, après avoir réduit à l'impuissance toute domination, toute autorité et toute puissance. Car il faut qu'il règne jusqu'à ce qu'il ait mis tous ses ennemis sous ses pieds. Le dernier ennemi qui sera réduit à l'impuissance, c'est la mort. (1 Corinthiens:15:24-26)

Puis la mort et le séjour des morts furent jetés dans l'étang de feu. (Apocalypse:20:14)

Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes ! Il habitera avec eux et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux. Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus ; il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. (Apocalypse:21:3-4)

La Bible révèle donc que le dessein de Dieu aboutira au per-fectionnement de notre monde et de ses saints par la puissance régénératrice de notre Père céleste.

La Bible invite chacun d'entre nous à participer à cet état glorieux. La Parole de Dieu mérite certainement d'être lue.

(A noter:toutes les citations bibliques dans cet opuscule sont tirées de la Version Segond, Nouvelle édition de Genève 1979.)

Pour nous autres Christadelphes (frères et sœurs en Christ) l’enseignement de la Bible est une unité :nous ne saurions comprendre la fin de la Parole de Dieu (L'Apocalypse) sans en lire le commencement (La Genèse). C'est pourquoi nous avons multiplié les citations bibliques, tirées indifféremment de l'Ancien Testament et du Nouveau.

Nous-mêmes, nous suivons un système de lectures quotidiennes (Guide pour la lecture systématique de la Bible) qui nous permet de lire la Bible tout entière en un an, l'Ancien Testament une fois, et le Nouveau deux fois. Nous vous offrons gratuitement ce Guide, comme nous vous offrons le présent opuscule, selon le principe énoncé par notre Seigneur :Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement (Matthieu:10:8).